Qu’est-ce qu’une situation-problème ?

6 octobre 2016

Notions pédag didact

situation probleme 2 situation probleme 1

Les situations-problèmes partent toujours d’une situation motivante créée par l’enseignant en vue d’objectifs pédagogiques définis dans les cinq grands domaines d’activités de l’école maternelle.

Elles sont choisies en fonction d’un problème évoqué dans un domaine donné : un obstacle ou une tâche proposée à l’enfant, mais que ce dernier pourra surmonter grâce à l’utilisation de ses connaissances et/ou ses compétences antérieures et grâce à l’intervention de l’enseignant. 

Ce problème se pose clairement aux enfants et les motive pour entrer dans l’activité car il s’insère dans les projets de la classe ou de l’école ou dans des situations de vie quotidienne. Ces situations sont induites ou provoquées par l’enseignant.

Par exemple :

  • lors de la programmation d’un cycle « jeux collectifs », il est nécessaire de savoir constituer des équipes, de savoir qui gagne. L’enfant construira alors des compétences aussi bien dans le domaine des activités physiques que des compétences langagières, mathématiques et méthodologiques ;
  • lors de la préparation d’une exposition pour les parents ou de décorations pour l’école ou la classe, il est nécessaire de rechercher différents types de productions. Les compétences abordées lors de ces activités relèvent du domaine de la sensibilité et de la création, mais aussi de la découverte du monde, de la matière et des objets ;
  • lors de situations de vie quotidienne, il est nécessaire de mettre en place des règles pour que l’enfant puisse construire des compétences dans le domaine du vivre ensemble afin qu’il acquière à la fois son autonomie et le moyen de collaborer avec les autres.

Dans chaque activité, les enfants doivent résoudre un problème et atteindre l’objectif fixé par l’enseignant, en faisant interagir diverses actions. Ils construisent alors des connaissances et/ou des compétences nouvelles qu’ils pourront réinvestir par la suite dans d’autres situations. Toutes ces situations engendrent principalement la construction de compétences langagières.

 

Les sept phases d’une situation-problème

Chaque activité présente sept phases qui seront développées dans chaque situation :

  • Mise en situation

Afin que les enfants s’impliquent, la situation doit être motivante pour tous, s’inscrire dans une situation réelle de classe (projet d’école, projet de classe, thème précis ou vie quotidienne) et aboutir à une production concrète.

  • Emergence du problème

Chaque élève doit s’approprier le problème posé et se lancer un défi pour le résoudre. Il est nécessaire que la classe verbalise collectivement la problématisation pour s’assurer que chacun a bien compris et s’approprie le même problème.

  • Phase de recherche et de verbalisation

C’est une phase de découverte, d’exploration, où les enfants s’investissent, s’interrogent sur des moyens de résolution. Elle se fait souvent en atelier, parfois individuellement. La recherche en groupe permet une variété et une richesse des échanges. L’enseignant participe activement à cette phase pour stimuler, relancer, encourager. Il aide les élèves à adopter des stratégies efficaces qui les amènent à prendre conscience de leurs réussites et de l’inefficacité de certaines stratégies : c’est ainsi qu’ils vont pouvoir progresser et poursuivre leurs recherches.

  • Phase de validation

Les enfants testent une des stratégies efficaces pour résoudre le problème et ainsi valider la solution. Lors de cette phase, les enfants qui n’avaient pas trouvé la solution s’approprient celle des autres. L’enseignant accompagne l’enfant dans sa prise en compte des critères nécessaires pour aboutir à la résolution.

  • Phase de conceptualisation

Cette phase permet de faire la synthèse de ce que l’on a appris. Elle se traduit par la prise de conscience de l’utilité de ce qui a été construit précédemment : affichage référent, fiche conseil, acquisition de techniques, de nouvelles connaissances. Dans cette phase, l’enfant réalise qu’il acquiert des compétences précises (« être capable de… »), qu’il pourra réinvestir dans d’autres situations.

  • Phase d’entraînement et de réinvestissement

L’enseignant se rend compte au cours de cette phase que certains enfants utilisent les stratégies efficaces trouvées auparavant dans une situation donnée et qu’ils peuvent les transférer dans une situation différente. C’est également au cours de cette phase qu’il apporte son aide aux enfants n’utilisant pas ces stratégies afin de remédier à leurs difficultés. Cette phase est le plus souvent effectuée de manière différée pour que l’enfant ne soit pas uniquement dans une phase d’imitation mais bien de transfert de compétences.

  • Phase d’évaluation

A la fin de chaque situation se trouve une phase d’évaluation. Elle est, elle aussi, le plus souvent différée pour la même raison. Néanmoins, l’enseignant évalue les élèves tout au long des séances sur leurs compétences langagières, mais aussi leurs capacités à s’investir et à s’engager dans l’activité.

 

 

Les 25 situations-problèmes proposées prennent pour cadre les 6 grands domaines d’activités de l’école maternelle, décrits dans les programmes 2008.

Elles sont structurées en 7 phases spécifiques :

  • mise en situation,
  • émergence du problème (formulation collective et appropriation par chacun),
  • phase de recherche et de verbalisation,
  • phase de validation collective avec l’enseignant,
  • phase de conceptualisation,
  • évaluation,
  • phase de réinvestissement.

Le langage est au cœur de la résolution des situations-problèmes. C’est pourquoi une grande importance est donnée aux compétences langagières dans chaque activité.

 

Extrait de « 25 situations problèmes à la maternelle« .

 

Objectifs – Placer un objet dans un espace en fonction d’une consigne
spécifiques : orale.
– Situer un objet par rapport à un autre.
Compétences • Langage en situation
langagières : – Décrire une position dans l’espace.
– Formuler et comprendre des consignes orales.
– Utiliser et comprendre le vocabulaire spatial.
– Nommer du vocabulaire spécifique à un thème : la ferme.
• Langage d’évocation
– Se remémorer la situation pour se rappeler les informations
reçues afin de comprendre ses erreurs.
– Expliquer son action.
Matériel : – Une collection d’objets identique pour chaque enfant : des
personnages, des arbres, des animaux.
– Une feuille support sur laquelle est dessiné un paysage comprenant
une route, deux maisons (une grande et une petite), une
rivière avec un pont, un champ, une mare.
– Des paravents réalisés au moyen d’une pochette cartonnée
coincée verticalement entre deux tables.
Première séance
En ateliers de 6 enfants, répartis en 2 groupes de 3
 Mise en situation
Les enfants connaissent le matériel et ont appris à nommer les différents
éléments.
Ils sont divisés en 2 groupes de 3.
Chacun reçoit une collection identique d’objets.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

bobs3 |
Hôtel le Renaissance |
De l'Orient |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lepetitsaintmartin
| Dans un autre monde...
| Service à la personne 66