Oral réception et oral production

30 septembre 2016

Oral, Oral production

4.1- A l’oral / compréhension (écouter)

Compétence de fin d’année :

Construire le sens d’un message oral en réception

Composantes de la compétence :

C.1 : Mobiliser ses connaissances du système phonologique et prosodique.

Objectifs d’apprentissage :

- Discriminer différents énoncés oraux (poésies, exposés, spots publicitaires, etc.) à l’aide de leurs traits prosodiques.

Activités :

- Ecoute de textes différents pour les trier et les classer.

- Ecoute de textes pour relever une caractéristique (la rime, le jeu de mots, le fond musical …).

C2 :Identifier la situation de communication.

Objectifs d’apprentissage :

-  Repérer le thème général.

- Retrouver le cadre spatio- temporel

- Repérer les interlocuteurs.

Activités :

- Écoute d’un texte oral pour retrouver l’essentiel du message (quoi ?).

- Écoute d’un dialogue pour retrouver les interlocuteurs (qui parle ? à qui ?).

- Écoute d’un conte pour retrouver les actions des personnages (pourquoi ? pour quoi ?  comment ?).

- Ecoute d’un support oral pour relever un nom, un lieu, une date, (qui ? où ? quand ?)

 

C3 :Saisir la portée du message oral.

Objectifs d’apprentissage :

- Extraire d’un message oral des informations explicites.

- Déduire d’un message oral des informations implicites.

- Dégager l’essentiel d’un message oral pour réagir.

- Repérer l’objet du message.

Activités :

- Repérage de mots, de phrases, d’interjections dans un texte oral pour retrouver des informations.

- Ecoute d’un dialogue pour identifier les sentiments des interlocuteurs (joie, peine, surprise …).

- Identification de l’action en fonction de l’intonation (un ordre, une question, une affirmation…) pour réagir.

Exemple de situation d’intégration :

 

Ton enseignant(e) vous a lu un conte mais il/elle n’en a pas donné le titre.

Après avoir bien écouté tu dois :

 - donner le nom du héros et les noms des autres personnages,

 - retrouver les actions et choisir un titre au conte parmi une liste de trois titres proposés.

 

 

4.2- A l’oral / expression (parler)

Compétence de fin d’année :

 Réaliser des actes de parole pertinents dans une situation d’échange.

Composantes de la compétence :

 

C1 :Prendre la parole pour raconter, donner un avis .

Objectifs d’apprentissage :

- Choisir des variantes d’actes de parole pour s’inscrire dans une situation de communication.

- Participer à une discussion sur un sujet donné.

Activités :

- Production de phrases personnelles pour répondre, pour informer, pour raconter …

- Reformulation des énoncés d’un texte (répliques, questions, réponses) à l’aide de variantes linguistiques.

- Reformulation de phrases personnelles ou celles d’un camarade en employant des variantes d’actes de parole.

- Présentation à la classe d’un texte individuel ou collectif

C2 :Produire un énoncé intelligible pour communiquer en réponse à une consigne, à une question.

Objectifs d’apprentissage :

- Restituer un texte mémorisé en respectant le schéma intonatif.

- Reformuler des propos entendus.

- Restituer des faits en respectant la logique et/ou l’enchaînement chronologique.

- Produire un énoncé dont l’intonation traduit l’intention de communication.

Activités :

On sollicite l’élève à résumer oralement  le texte entendu ou à défaut le texte lu si les moyens didactiques ne se limitent qu’ aux manuels scolaires , dire un texte poétique après l’avoir mémorisé , le dramatiser  ensuite , pour prolonger et déscolariser l’enseignement ,s’exprimer à partir d’un support auditif ou visuel ,réciter  à plusieurs voix un texte appris.et choisir  d’une comptine à réciter en fonction d’un thème donné.

C3 : Savoir prendre sa place dans un jeu de rôle, dans une situation conversationnelle.

Objectifs d’apprentissage :

- Prendre la parole en respectant les paramètres de la situation de communication : statut des interlocuteurs, référent…

- Intervenir dans une discussion en respectant les règles de prise de parole.

Activités :

- Participation à un dialogue.

- Formulation de questions pour obtenir des informations.

- Formulation de questions pour obtenir plus d’informations sur le sujet de l’échange.

- Dramatisation d’un texte dialogué (mimique, intonation, …).

Exemple de situation d’intégration :

 

Le conte lu par l’enseignant(e) a plu à tes camarades mais le titre choisi par la classe ne te plaît pas. Tu dois :

- proposer un titre,

- expliquer ton choix en donnant deux raisons.

6.1- Actes de parole et conduites langagières

En 3eAP et en 4eAP, une gamme d’actes de parole ou actes de langage a été retenue pour permettre à l’élève, en début d’apprentissage, une acquisition et une utilisation progressive d’énoncés standardisés, avec des variantes lexicales et syntaxiques pour établir une situation de communication minimale.

En 5eAP, année de fin de cycle primaire, l’élève doit être capable d’identifier la situation de communication, d’arrimer son propos au thème développé et de produire un énoncé intelligible pour communiquer avec autrui. Les actes de parole déjà étudiés en 4eAP seront combinés pour se rapprocher le plus possible de situations authentiques. Ainsi, il est fréquent de « Saluer » et « Demander quelque chose », de « Refuser » et d’« Expliquer », de « Remercier » et « Souhaiter ».

A l’oral, dans une situation de communication, l’élève est tour à tour émetteur ou récepteur. Il participe à l’échange avec l’intention d’adopter ou de faire adopter un comportement donné à son interlocuteur. L’élève devra utiliser le code (moyens lexicaux, syntaxiques et morphosyntaxiques) avec la superposition d’éléments prosodiques (intonation, rythme, volume de la voix …) dans une situation de communication pour dialoguer, pour raconter, pour décrire ou pour informer.

Les réalisations linguistiques nécessaires à une situation de communication orale diffèrent de celles exigées à l’écrit. Par exemple : « ce bouquin est super ! », « J’dessine ? ».

7- Evaluation certificative des compétences de fin d’année

 

L’approche par compétences détermine une évaluation différente, nouvelle. Elle conduit à évaluer les acquis des élèves à travers des situations complexes nécessitant une production de la part de l’élève. Ainsi, la situation d’intégration, souvent proche d’une situation quotidienne, permet à l’apprenant de mobiliser ses savoirs et savoir-faire pour résoudre un problème.

Toute situation d’intégration doit nécessairement être en adéquation avec la compétence ciblée. Ainsi évaluer la compétence de lecteur autonome doit se réaliser dans une situation qui permette le véritable exercice de celle-ci et non dans une situation ou il est demandé de prendre la parole, par exemple. La satisfaction au nombre requis de critères permet de considérer la compétence comme acquise.

En langue, l’attention portera essentiellement sur :

- le respect de la consigne,

- l’adéquation de la production à la situation de communication,

- la cohérence sémantique,

- la correction orthographique et morpho syntaxique,

- la correction de la prononciation.

A cela peuvent s’ajouter des éléments comme : l’originalité, la présentation ou le volume de la production (nombre de lignes).

Les critères d’évaluation se rapportent à une compétence. Ils se caractérisent par le fait qu’ils doivent être peu nombreux, indépendants et formulés de façon homogène. Les critères sont précisés par des indicateurs.

7.1- A l’oral

La compétence de fin d’année : « Réaliser des actes de parole pertinents dans une situation d’échange » peut être évaluée à partir d’une situation d’intégration où l’élève sera invité à produire un court énoncé.

 

Exemple de situation d’intégration :

Le conte lu par l’enseignant(e) a plu à tes camarades mais le titre choisi par la classe ne te plaît pas. Tu dois :

- proposer un titre,

- expliquer ton choix en donnant deux raisons.

Le tableau suivant illustre notre exemple :

Critères

Indicateurs

Points

Pertinence de la production

I1- Réalisation des actes de parole : présenter, expliquer.

I2- Restitution du nom du héros et des autres personnages.

I3- Restitution des actions entendues.

I4- explication de son choix de titre par la présentation de deux arguments.

… Points

… Points

 

… Points

… Points

Cohérence sémantique

I1- Choix des arguments en rapport avec le déroulement de l’histoire racontée. 

I2- Explication appuyée par l’expression de la cause : parce que…

… Points

… Points

Correction de la langue

I1- Le message est intelligible phonétiquement.

I2- Respect de l’intonation, de la prosodie 

I3- Respect de l’agencement des mots dans les phrases dites.

I4- Utilisation correcte du lexique relatif aux actes de parole.

… Points

… Points

… Points

Critère de perfectionnement

I1- Originalité de la formule de présentation

I2- Richesse des arguments présentés pour expliquer son choix.

… Points

… Points

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

bobs3 |
Hôtel le Renaissance |
De l'Orient |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lepetitsaintmartin
| Dans un autre monde...
| Service à la personne 66